Amélie Jodoin

Originaire de Joliette, Amélie Jodoin a complété en 2016 un baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal. Elle détient également un baccalauréat en scénographie (2011) de la même université. Jodoin s’intéresse à la transformation et la modification d’images existantes et pose un regard amusé sur son environnement et le monde de l’Art. Elle crée des univers ludiques et très colorés. La peinture est le médium dominant de sa pratique et elle utilise la technique du collage comme moyen d’expérimentation. Durant ses études, elle s’est démarquée en étant sélectionnée pour les expositions étudiantes et elle a remporté une bourse lors de l’exposition Passage à découvert (2016) à la Galerie de l’UQAM. En 2017, elle était finaliste pour la région de Montréal au concours Bombay Sapphire Artisan Series présenté à la galerie Duran Mashaal. Amélie Jodoin vit et travaille à Montréal.


Démarche

Artiste des arts visuels, je pose un regard amusé sur mon environnement et le monde de l’Art. L’humour noir, le sarcasme et l’absurdité habitent les images et les objets que je fabrique. Je m’intéresse à la modification et la transformation d’images existantes pour ensuite réaliser de nouvelles compositions. Je souhaite déclencher l’étonnement et la surprise chez le spectateur. Le trickster, personnage mythique qui prend malin plaisir à désorienter le public, est une personnalité à laquelle je m’identifie.

En savoir plus

Site web / Instagram